19, Espíritu Santo (Andalucía)

thumb image
Film de Philippe Cote, 2010

Super8/Vidéo, nb et couleurs , sonore, 19mn

poèmes Antonio Gamoneda

voix et choix des poèmes : Violeta Salvatierra

A l’origine, il y avait les mots que tu m’as écrits pour initier les images à faire, loin d’ici, seul, là-bas à Séville et en Andalousie.

Puis, après un premier montage silencieux…: “J’ai eu envie (c’est la première fois que cela m’arrive devant un de tes films) d’entendre des voix. Je songeais malgré moi à un montage sonore, fait de longues plages de silence alternées de quelques moments de voix, de mots, et peut-être un peu de son, des bruissements. Il m’a paru que cette façon de sonoriser le film donnerait une présence (des présences) dont la fonction serait surtout d’inviter à écouter les images. Cela donnerait aussi plus d’altérité à l’objet…”

Le film trouvait alors sa forme définitive, essai intime et partagé entre ta voix, des choix de poèmes lus, à écouter, et mes images.

( Philippe Cote )