Histoire de la révolution

30 minutes Ce film joue sur des mots, eux-mêmes contradictoires : histoire désigne autant la liaison générale du cours des événements, que la particularité intrinsèque et fragmentaire de chacune des expériences ; révolution désigne autant le mouvement cyclique, que la rupture brutale d'un système établi. Le propre du langage est sa capacité...

Apprendre à désapprendre

Je travaille parfois auprès de personnes avec qui je pense avoir trouvé un langage. Mais il ne s’agit pas d’un langage au sens propre – celui de la langue française usée ici – et il faut à chaque nouvelle situation faire l'effort de la compréhension, qui prouve que...

La disparition

Après un long voyage, Ana revient à Paris. Sans logement, elle dort chez ses amis dans l’attente d’une meilleure situation. Commence alors l’errance d’Ana dans la ville, dans la nuit de sa propre mélancolie.   Notes de préparation au tournage (été 2017), destinées aux collaborateurs du film :   Comment faire un film « sur...

Lettre filmée #3

pour quoi j’écris ? j’écris pour voir j’écris pour ne pas être vu j’écris pour ne pas disparaître j’écris pour disparaître dans ce que j’écris j’écris pour prouver qu’il n’y a rien à écrire de ma vie j’écris pour annuler l’idée que le je existe j’écris sans amour j’écris par amitié j’écris à qui veut j’écris à la femme...

Lettre filmée #2

écrite / filmée entre Paris et Lanvénégen en été 2017 : cher.es ami.es je n'ai pas de message à vous adresser si ce n'est ces images sans paroles preuves d'une présence passée auprès de vous aujourd'hui je suis seul et le moment où je vous écris est déjà loin de moi je découvre que vous n'y êtes plus ici j'y étais...

Lettre filmée #1

le vent au-dessus du fleuve "Cada vez que assim contemplo uma extensão larga, e me abandono do metro e setenta de altura, e sessenta e um quilos de peso, em que fisicamente consisto, tenho um sorriso grandemente metafísico para os que sonham que o sonho é sonho, e amo a...

Neige (journal d’hiver)

Comment filmer chez soi avec l’œil d’un étranger ? Comment regarder sa propre famille et sa maison sans attente d’histoires, avec le même intérêt que leur portent les animaux qui vivent autour, parfois quémandeurs, parfois indifférents ?   Neige est la chronique, étalée sur trois hivers, d’une maison bretonne, un home movie...

L’esprit ailleurs

Je n’ai jamais su pourquoi j’allais et venais, pourquoi j’écrivais, ni pourquoi je filmais. Peut-être l’ai-je su un moment, le jour où je me suis aperçu que l’inattention que je portais sur mon entourage pouvait contenir un néant, une sorte de pulsion meurtrière quand mon esprit fuyait le réel...