The Clearing

thumb image
Film de Alexis Bistikas, Grèce-Angleterre, 7', 1993
Plan-Séquence de sept minutes traversant un bois, à la croisée de quelques corps, s’achevant face au visage de Derek Jarman.
Dernier film du jeune cinéaste mort du Sida en 1995 et dernière apparition de Derek Jarman au cinéma. Le film est inspiré d’une partition inachevée du musicien Manos Hadjidakis.

°
Alexis Bistikas a réalisé pour l’essentiel, sept courts-métrages :
The Marbles, The Tie, The Clearing, Naked Stare, Potson-Potson, The Breast, et The Kiss. Il a achevé un long-métrage de fiction peu avant sa mort, très jeune, en 1995, To Harama. Au dela du cinéma, Bitsikas était passionné par tout types de performances et par la musique. Avec le chorégraphe Dimitris Papaioannou, il a été le créateur de « Kontrosol au Chaos », journal avant-gardiste et anarchiste, distribué à Athènes pendant six ans.

°

Το Ξέφωτο – Αλέξης Μπίστικας

Ένα επτάλεπτο μονοπλάνο παρουσιάζει το οδοιπορικό μιας ματιάς και μιας ζωής στο δάσος του Χάμστεντ Χήθ.

Couvertures de « Kontrosol au Chaos »

Kontrosol_03-zine-cover.jpg

Kontrosol_04-zine-cover.jpg

Kontrosol_05-zine-cover.jpg

Kontrosol_Bastardo-zine-cover.jpg

controsol1.jpg