Conspiration de la perte (réflexions autour d’Abîme)

Sur la courbe du jour le soleil de la mort Tisse un épais vitrail de beautés bien vêtues Nous n'avons que deux mains nous n'avons qu'une et de combinaisons de plages sonores et visuelles (montage, attractions) ; en somme, à travers un agencement des pôles au minimalisme brut qui ne déroule...

Echos d’échos

"Saisir une tranche de temps, c'est-à-dire penser l'image non plus comme un dispositif dans sa globalité industrielle (un système d'images et de sons qui passe au crible d'un régime de financement, de réseaux de diffusion, de distribution, etc.), mais précisément comme une « pratique d'urgence », à la fois comme geste initial (voire...

L’image numérique ou la recherche du négatif #1

D.Y. : L'ère de la numérisation, nous y sommes. Le pixel est partout. Unité virtuelle d'un monde d'images. Du téléphone portable à l'appareil photo, de la télévision à la caméra, de l'ordinateur à la salle de cinéma. Le code numérique englobe aujourd'hui tous les médias. Digital comme disent les...

Conspiration de la perte

Texte Dispositifs du cliché images (Voir le site internet) Texte 89 Noire production (Voir le film) Texte 77 De la non-errance (Voir le film) Texte Premiers éléments pour trouver ce qui fait signe Texte Oraison de l'impuissance Texte Conspiration de la perte

Au temps du cirque de la pitié

En voulant faire que l'image soit plus qu'une image, ON en a fait moins qu'une image. L'image militante « L'image est une arme ! » Les impérialismes (soviétique et américain) ont tout fait pour entériner cette idée « Les Soviétiques ont fait des films martyrs, les Américains des films publicitaires » Hollywood a vendu...

CHRONIQUES DU GESTE [L’écart COMME PRATIQUE DU CINÉMA]

Au commencement était la « fin » : fin d’une épopée lyonnaise pour des membres de Dérives, fin de la pellicule et de la révolution entonnée une décennie durant par son fils mal-aimé le numérique, mais surtout fin d’un régime en Libye et, par là même, celle d’un printemps et de ses promesses....

Image en fuite/fuite dans l’image (chronique d’une impuissance)

durée : 16 minutes comédiens : Julien Riffault, Marie Masson Réflexion autour de l’image avec ce qu’elle implique comme rapport(s) à la « perception », critère sous-tendant celui de la « conception » (c'est-à-dire l’image pensée telle une « illusion du vivant » et non comme une « trace »). Or,...