Propos d’un passeur : Serge Daney – Du cinéma à la télévision

thumb image
Film de Philippe Roger, 1993
56 minutes | Betacam SP

Après avoir partagé, dans l’urgence d’un temps compté, l’expérience d’une exigence d’écriture (l’édition de l’ultime anthologie des textes de Serge Daney Devant la recrudescence des vols de sacs à main, rythmée d’un entretien au long cours puis d’un essai foisonnant, aux trois cents notes), Propos d’un passeur reprend quelques mois plus tard l’interrogation bazinienne sur le cinéma. Sauf qu’au lieu de poser une nouvelle série de questions à l’essayiste critique, l’idée de ce documentaire a été de lui proposer, vus sur un écran de télévision, de brefs extraits de films qui le regarderaient, feraient donc question et alimenteraient la parole vive de ce grand monologueur qui dialoguait sans répit avec lui-même pour penser contre son camp. Tourné à Lyon un an, jour pour jour, avant la disparition prématurée de Daney, ce film en liberté explore le visage d’un bavard en éveil, d’un cinéphile en alerte. Visage souvent filmé de près, en tension avec le cadre, les choix de mise en scène étant autant d’échos à Sous le vent de Robert Kramer, autre personnalité singulière du cinéma.

Contact réalisateur: philippe.roger(arobase)univ-lyon2.fr

Merci à Philippe Roger et à Ardèche Images Production pour leur autorisation de diffusion.