Le mirage et la pierre

thumb image
Film de Lo Thivolle et Ouhaib Mortada, 2014

« Là où le temps de la narration est presque toujours le temps réel ou, plus précisément, le temps de… la perception du temps ! Un temps qui surgit de la perception de l’espace souvent inscrit dans un périmètre circulaire qui, à la fois, le renferme et l’ouvre à l’infini. Un espace-temps (un chronotope, dirait l’ami Bachtin) dans lequel on se sent enveloppés et on partage de manière très sensorielle et charnelle un fragment de vie, sans trop d’explications et (heureusement !) avec beaucoup de mystère. Le mystère de ce petit trou noir creusé dans la terre et qui va droit au coeur de la terre, droit au mystère de ses entrailles : ce charbon que, finalement (et justement), on voit si peu. Un « centre du monde » – où on officie une cérémonie initiatique, l’apprentissage d’un métier ou, tout simplement, de la vie – qui s’élargit et se répand tout autour par des cercles concentriques de lumière et d’ombre. Last but not least, tout cela est si bien rendu par des images que j’oserais dire « justement charbonneuses » »
_
Mario Brenta, cinéaste

Version avec sous-titres anglais.

Contacts : lothivolle(arobase)gmail.com et ouahibmortada(arobase)hotmail.com [numer0zer0.wordpress.com->http://numer0zer0.wordpress.com]