April’s shadows

thumb image
Film de Vincent Guilbert, 2012

52 min/ noir & blanc – couleur/ 1.33:1/ anglais, japonais et
français sans sous-titres

« Choses devenues inutiles qui font naître un doux souvenir du passé. »
(Sei Shōnagon, Notes de chevet)

Fragments d’un voyage, fragments du Temps, fragments de souvenirs,
d’endroits, d’instants éphémères, d’images et de sons, de visages, de
détails inutiles… Plongée dans la nuit de Tokyo, dans l’abstraction de
ses bruits, dansant avec ses ombres.

www.jikken-karasu.com