L’art de s’égarer ou l’image du bonheur

thumb image
Performance filmique de la galerie du cartable et Marie Losier, 2015

La Triennale de Vendôme, mai 2015

« Nous avons imaginé, sous la forme d’un Happening filmé et sur un plateau de tournage à trucage, la réalisation publique d’une scène d’un film où se mélangent les formats et les personnages, figures, décors et actions issus de nos mondes cinématographiques. 
Une sirène, Madonna, Luther, Lucas Cranach, un homme-machine de la Renaissance, des êtres métamorphoses : mi-humains, mi-animaux, un musicien magicien, une gymnaste filmeuse, un metteur en scène américain du cinéma des années 20, agiront, filmeront et seront filmés en live, avec des systèmes vidéos et une caméra 16 mm. 
La discothèque du cinéma fera exploser ces paillettes en musique, celluloïds, et numérique analogiques ! »

La galerie du cartable & Marie Losier

« L’installation sous la forme d’un cinéma en kit (plateaux de tournage et salle obscure), L’art de s’égarer ou l’image du bonheur, conçue pendant la Triennale de Vendôme en 2015 absorbe la création en son entier, de la naissance d’une idée à la diffusion de la réalisation, en passant par des ateliers de pratique, le tournage, la post-production, la production… Elle se situe entre une fabrique de l’acteur excentrique et un atelier du figurant pour créer un bien commun, partir dans un imaginaire filmé sur un plateau de tournage avec de multiples trucages et réaliser en direct-live des scènes qui mélangent les formats, les personnages, les figures, les décors, les genres…, »

Le Pôle régionale d’éducation artistique et de formation au cinéma et à l’audiovisuel.

AFFICHE DU FILM – RAINER LERICOLAIS