Il va pleuvoir

thumb image
Film d'Achille Chiappe, 1996

Il va pleuvoir est d’abord un graffiti gravé dans la petite gare de Croix-Sainte, un quartier de Martigues. Un de ces quartiers de banlieue* que l’on dit sensibles.

En 1993 Jacques Broda, sociologue, me propose de travailler au sein de l’Univers-Cité Populaire de Martigues pour réaliser un film avec des jeunes de Croix-Sainte. Peu à peu, le tournage s’est ouvert aux autres habitants de la cité.

Ce film n’est pas « un film de plus sur les cités » ni la retombée de connaissances préexistantes (le résultat d’un savoir, d’une espèce d’omniscience grâce auxquels on pense connaître les personnes et les lieux que l’on veut filmer), mais le processus par lequel j’ai tenté de saisir quelques aspects de la réalité de leur vie.

* Banlieue : Lieu mis au ban

Réalisation : Achille Chiappe
Image : Michel Dunan
Montage : Georges Pons, Achille Chiappe
Production : Artémis
Durée : 38 minutes
Format de tournage : Vidéo Hi8

Diffusions : Alhambra (Marseille, nov. 96), Cinéma Le Coluche (Istres, février 97), Le Polygone étoilé (Marseille, mars 2002).

Contact : achillechiappe@yahoo.fr