Il était une fois une petit cinéaste

thumb image
Texte de Jean-Marie Straub, 1962

 

Il était une fois une petit cinéaste…petit mais menaçant, à peine cinéaste encore et déjà menaçant, petit et déjà menaçant, petit et cinéaste déjà –
Il n’est encore qu’un cinéaste – qui menace – mais tout de même cinéaste assez pour qu’on ait senti, que l’on sente, qu’on lui ait fait sentir, qu’on lui fasse sentir qu’il est, qu’il était menaçant…
avec son cinématographe par son cinématographe ;
qu’il est menaçant son cinématographe, qu’il menaçait, qu’il menace le cinéma avec son cinématographe, par le cinématographe –
que le cinématographe menace le cinéma.
Cinéaste pour qu’on sache que son cinématographe menace le cinéma, que son cinématographe soit menaçant, soit une menace.