Discussion avec Jacques Nolot

thumb image
Entretien réalisé par David Yon et Fabrice Coppin, avril 2018

Genèse d’une rencontre par Fabrice Coppin

A l’heure de cet entretien filmé avec Jacques Nolot, notre cycle (conçu par Justine Simon et moi) « La révolution du désir » au cinéma le Vidéodrome 2 vient de se terminer.

Dans cette programmation il était question que l’homme puisse être envisagé comme objet de désir autant par les femmes que par les hommes. Qu’on renverse la grande domination au cinéma du regard masculin sur la femme que j’ai toujours subit, même en tant qu’homme.

Homosexualité, hétérosexualité, bi-sexualité…comment brouiller les cartes de ces catégorisations qui ne cesseront donc jamais de nous enfermer. L.G.B.T.Q.I…allant vers YZ

Chaque film de cette programmation vient du désir brûlant que nous avons eu de les montrer. Ils sont les porteurs d’une liberté tant dans leurs gestes que dans ce qu’ils nous disent. Parmi ceux-là il y avait le très beau film de Jacques Nolot « La chatte à deux têtes ». Mon désir pour ce film était de pouvoir le découvrir pour la première fois en copie 35mm, et que Jacques Nolot puisse être là pour en parler. C’est chose faite ! et nous en sommes bien heureux, moi et le public nombreux venu ce dimanche soir assister à la projection au Vidéodrome 2.

Nous avons aussi eu la chance de prendre un temps informel avec Jacques Nolot, pour cet entretien maison que nous avons souhaité aussi simple et libre que possible. Bon visionnage à toutes et tous. Les deux moments dans le noir correspondent aux changements de cartes mémoires.