Description d’un combat

thumb image
Film de Christophe Bisson, 2009

Film basé sur le journal de Kafka.

« Description d’un combat : bien dit, Kafka, mais n’est-ce pas déjà plus cela ? Le combat suppose le déplacement. « Je crois que c’est tout simplement parce que la vérité exige trop d’efforts que vous la méprisez », rappelle Kafka lui même dans La muraille de Chine. Dans le film, la marche d’Antony Perkins dans la salle du Procès, la noria des cadavres de boucherie, le vol au dessus de la ville restent travaillés par leur pesanteur, leur rigidité, celle que Musil décrit comme ce qui libère le tragique de tout envahissement sentimental. Et puis la danseuse, et puis les plongeons, ces mouvements libérés mais devenus anodins. C’était la condition de leur libération. Etre dérisoire. Ici, tout est en mouvement, mais l’intention reste : créer l’énigme d’un espace transpercé par ce flou intense qui appelle à la signification dont on pense un moment qu’elle est au-delà mais qui n’est que là. L’intensité du flou transperce la surface mais c’est un leurre. On se heurte à la dureté de la surface qui, finalement est partout. La contingence n’est pas trouée, il n’y a pas de transcendance. »
_
Dominique Pécaud

contact : christophebisson(arobase)sfr.fr