contes paradoxaux

thumb image
Film de Pierre et Jean Villemin, 2011

Quatre films sans homme.
_
Le décor est un territoire entre nature et civilisation, souvenir d’un monde révolu où les animaux
s’adressent aux passants en termes choisis, où les philosophes expérimentent dans leur cabane,
où les châteaux résistent aux envahisseurs et où de sombres présages gisent sur le sol humide des sous-bois.

[www.pierreetjeanvillemin.fr->www.pierreetjeanvillemin.fr]