Constellation Hernandez

Hernandez

Teo Hernandez est né le 23 Décembre 1939 à Ciudad Hidalgo, au Mexique. Après des études en architecture, il fonde avec un ami le C.E.C (Centro Experimental de Cinematografia), à Mexico. En 1960, l’Institut Français de l’Amérique Latine finance le premier projet du groupe, un documentaire qui restera inachevé.
Il s’installe à Paris en 1966. De 1968 à 1975, il réalise des films en super 8 à Londres, Paris au Maroc et au Danemark. Puis accompagné de Michel NEDJAR avec qui il tourne « Michel là-bas » au maroc, il voyage durant six ans en Inde, au Népal, en Grèce… De retour à Paris, il réalise Salomé (1976), qui s’apparente à l’esprit d’Oscar Wilde. Il rencontre Gaël BADAUD, avec qui il commence une longue série de collaborations où des éléments de son propre vécu sont incorporés aux films. En 1977, il réalise Cristo, qui fera partie d’une trilogie sur la passion avec Cristaux et Lacrima Cristi. En 1980, avec ses amis (Nedjar, JAKOBOIS et Badaud) il fonde le groupe MétroBarbèsRochechou Art.

Texte repris du site lightcone : www.lightcone.org/en/filmmaker-364-teo-hernandez.html

Salome, 1976, film de Téo Hernandez

Entretien avec Téo Hernandez

Téo Hernandez est né en 1939 au Mexique. À la fin des années soixante, il s'installe en France où il meurt prématurément en 1992. Il a réalisé une œuvre cinématographique foisonnante et d'une grande beauté... Téo Hernandez est l'une des figures centrales du cinéma expérimental français. Texte initialement paru dans...
Teo Hernández à Kaboul

Reconstruction d’une autobiographie en fragments

Le 25 juillet 1980, Teo Hernandez achevait avec Graal la tétralogie Le corps de la passion (1977-80). Son projet le plus ambitieux prenait forme. Un an auparavant, Gérard Courant, au cours d’une interview, avait mis le doigt sur le caractère prometteur que cette œuvre en prémices, mais de grande...

fragments de l’ange

FRAGMENTS DE L'ANGE film de Teo Hernandez super 8 noir & blanc et couleur 1983-1984 « Ceci est un rêve. J'avais rendez-vous avec X à la Maison de l'Ange, la Maison de l'Ange brisé. En plein centre de la ville, on avait mis à jour un ancien puits dont le fond communiquait...

Une histoire du cinéma, l’instant captif

Télécharger le pdf Au cours d’une conférence donnée à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales en 2015 à l’occasion d’un hommage qu’on lui a rendu, Alain Cavalier a rappelé la brève histoire du cinéma à travers un fait singulier : son père avait le même âge que Renoir, Jean,...
Maya, film de Teo Hernández, 1979

Parabole de lumière, introduction à l’œuvre de Teo Hernández

Teo Hernández naît le 23 décembre 1939 à Ciudad Hidalgo Michoacán. Il est ce qu’on pourrait appeler un métis de première génération, sa mère Sara Jimènez Olivares, fille d’une éminente famille espagnole, se marie avec Teodoro Hernández Sánchez, un indien à la volonté exacerbée, lequel, d’après une légende familiale...

le corps écran

Espace noir. Dedans, l’Ecran. En face, nous. Entre les deux, l'Autre, le projecteur, le Sphinx, longtemps ignoré, caché et redouté. Père-mère dévorant l’image - mâchoires bruyantes - lui fait parcourir son labyrinthe. Minotaure ayant vaincu, l'image morte, ensevelie, embaumée, parée, est expulsée vers un dehors éphémère, espace clos et...